Vend petit troupeau lorrain (Doubs)

Vends troupeau de chèvres de Lorraine (élevage en amateur pour transformation fromagère perso)
Trois chèvres en lactation (2ème lactation) : Jonquille (15/02/2014)
Jojoba (15/02/14)
Joubarbe (22/03/2014)

Deux chevrettes prêtes à être saillie cet automne :
Mandarine (fille de Jojoba 03/04/2016)

Moutarde (fille de joubarbe 31/03/2016)

 Trois cabris qui sont encore sous les mères, ils sont nés de début avril (deux mâles et une femelle)

150 euros par chèvre, 120 euros par chevrettes et 5.50 du poids vif pour les cabris.

Contacter natacha.rocher[@]laposte.netLe troupeau Mandarine, fille de Jojoba Moutarde, fille de Joubarbe

Eco-paturâge Laxou

Suite à une expérimentation sur l’éco-paturâge menée depuis quelques années par l’Association, un nouveau site bénéficie de cette méthode d’entretien. Et même si ce ne sont pas des chèvres de Lorraine qui se chargent du travail, Alexandre Laflotte, Secrétaire de l’Association, a grandement contribué à la mise en place de cette action.

 

Lire l’article Est Républicain du 24 mars 2017

2017_03_24_ER_Ecopaturage_CPN_Laxou

Conférence sur l’éco-pâturage

 

170320_conf._semaine_pesticides_rouffach_logo.jpeg

 

Conférence sur l’éco-pâturage

suivi de la conférence de Denis Bourget et Nicolas Guillemaud sur les coûts cachés des pesticides

L’éco-pâturage, une nouvelle manière d’entretenir durablement nos espaces verts.

Présentation et débat sur cette pratique d’entretien.

 

L’éco-pâturage est une activité ancestrale qui revoit le jour suite à la prise de conscience environnementale. Il s’agit de mettre à paître sur des sites des animaux tels que le mouton ou des chèvres, pour ramener de la biodiversité et réduire les impacts environnementaux. Un concept simple mais encore peu rependu. Venez découvrir les objectifs et les avantages de cette activité.

Seconde partie de la conférence : 2 chercheurs de l’INRA : Denis Bourguet et Thomas Guillemaud.

Les thèmes abordés seront :

- les impacts environnementaux et sanitaires de l’utilisation des pesticides,

- les évaluations des coûts et analyses coûts/bénéfices,

- les problèmes et incertitudes liés à ce genre d’analyse.

Les coûts cachés comprennent les coûts liés à la réglementation sur l’utilisation des pesticides, à leur impact sur l’environnement et sur la santé humaine ainsi que ceux liés à la mise en place de protections contre l’exposition aux pesticides.

Informations pratiques :

Entrée : Gratuite

Lieu : Lycée Agricole de Rouffach, à l’amphithéâtre (suivre le fléchage)

Horaires : Jeudi 23 mars 2017 à 19h30

Pour plus de détails :

http://www.mission-eau-alsace. org/wp-content/uploads/2017/ 02/Brochure-SAP17.pdf

Recherche 2 chèvres ou jeunes boucs castrés

Grégory Reynaudo, directeur de la ferme pédagogique, Les Bergeries d’Issy qui ouvre ses portes à Issy les Moulineaux le 20 mars 2017, est à la recherche de deux chèvres de Lorraine ou jeunes boucs castrés, de préférence des animaux dociles pour faciliter le contact avec les enfants.

 ”Nous voyons en cette nouvelle ferme que nous créons, une opportunité formidable de commencer avec des chèvres dont nous serions sûrs de l’origine et la garantie de pouvoir participer modestement à leur bien être.”

 Les joindre par email contact[at]bergeriesdissy.fr ou téléphone au 0638159169.

Formation: “Maladies des chevreaux”

« Un petit rappel sur la prochaine formation : « Maladies des chevreaux : comment les maitriser tout en limitant l’utilisation du médicament » organisée par le GDS à Laneuvelotte – Ferme de la Bouzule, près de Nancy. Elle se déroule sur 2 jours consécutifs, les 19 et 20 janvier 2017 et c’est Laure MALHERBE-DULUC, vétérinaire conseil du GDS 37, qui assurera cette formation. »

 

Bulletin d’inscription:

Formation_CAPRINS_caprinage et médicaments_Laneuvelotte

Capr’Inov, le salon des professionnels caprins

Le salon des professionnels de la filière caprine a tenu sa dernière édition les 23 et 24 novembre 2016 au Parc des Expositions de Niort. Cette édition fut l’occasion de fêter les 10 ans de ce grand évènement caprin international. La chèvre de Lorraine y été représentée grâce à 4 animaux de l’élevage Jubert. En compagnie d’autres représentants de races locales, Laurent et Loïc ont ainsi pu présenter les valeurs de l’élevage extensif prônées par notre association. Un grand merci à Capgénes pour son soutien à l’occasion de cet événement.

http://www.dailymotion.com/video/x537b3z_video-le-top-de-la-genetique-caprine-defile-a-capr-inov_newsDSC02963 DSC02970 DSC02982 DSC03004

Quand Charlie devient patrimonial

IMG_20161120_121648Charlie, le dernier bouc 100% lorrain, est décédé en 2016. Il entre désormais dans le patrimoine culturel grâce à la magnifique toile de Marie Fischer qui fut offerte à Stefan à l’occasion de l’Asse2016_CharlieNaturalisémblée Générale 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus, la dépouille naturalisée de Charlie rejoindra très prochainement les réserves du Muséum-Aquarium de Nancy. Son entrée dans les collections de ce musée de France marque à nouveau tout l’intérêt patrimonial de notre belle chèvre de Lorraine.

Assemblée générale 2016

L’assemblée générale 2016

L’Assemblée générale 2016 de l’association s’est déroulée le dimanche 20 novembre au Fort de Villey-le-Sec (54) à l’invitation de M. Berger, Président de l’association La Citadelle, qui œuvre à la sauvegarde de ce fort militaire patrimonial. C’est un troupeau de chèvres de Lorraine qui assure l’entretien des extérieurs. Près d’une quarantaine de membres ont été accueillis par Patrice Monange dans un décor très original ! A la suite des débats et votes matinaux, nous avons pu déguster le maintenant traditionnel et toujours aussi excellent colombo de chevreau accompagné de frites à la façon belge. L’après-midi fut consacré à des ateliers de pointage des animaux assuré par Stefan et Amandine et à une démonstration de parage et de pose de boucles par Fréderic. Un grand merci à tous les présents et à tous ceux qui ont œuvré pour ce moment toujours aussi convivial et riche d’échanges.

IMG_20161120_145200 IMG_20161120_150306

Recherche chèvres ou chevrettes pleines

Bonjour,
Je suis à la recherche de 4-5 chèvres ou chevrettes pleines de race lorraine pour constituer un petit élevage laitier en agriculture biologique pour la consommation personnelle et familiale. (Fromage)
Je suis comme vous passionnée depuis que je suis petite par l’élevage et suis plus que motivée pour continuer la préservation de cette race. Ma ferme se trouve du côté d’Osenbach près de Soultzmatt en Alsace.

florence.blaesy[at]gmail.com

(remplacer [at] par @)

Recherche chèvre de famille

Bonjour à tous,

Du côté de Contrexéville, Cindy Pellerin, la fille de Daniel, recherche une chèvre sympa avec les enfants et pas trop chère pour tenir compagnie à Clochette, une chèvre qu’elle a sauvé du couteau et qui s’ennuie toute seule.

Merci de prendre directement contact avec elle si vous avez un animal pour elle.

c.pellerin[at]sfr.fr

(remplacer [at] par @)

 

Loïc

De la Lorraine à l’Irlande

Après 2 ans et demi passés en tant qu’animatrice de notre association, Adeline a souhaité partir vers d’autres horizons. Le trèfle irlandais s’est sans doute avéré plus vert que notre chardon lorrain ! Adeline a su apporter son aide et son dynamisme à l’association. Elle a su être à votre écoute et à votre service pendant cette période durant laquelle l’association a continué à se développer. Nombre de projets n’auraient pu ni voir le jour, ni aboutir sans sa précieuse efficacité. Un grand merci donc pour tout le travail accompli et pour tout le reste. C’est avec un petit pincement au cœur que nous lui souhaitons bonne chance pour ses projets futurs.

Bonnes pratiques pour réussir la bonne mise à la reproduction de vos chèvres

Cela n’aura échapper à personne hélas, les jours rétrécissent ! C’est à cette période que la chèvre vient en chaleur et il est donc temps de préparer les saillies. Voici quelques bonnes pratiques à respecter autant que possible pour maximiser vos chances de réussites !
Dans le mois qui précède et le mois qui suit les saillies, il est recommandé d’éviter des opérations perturbantes telles que le curage, la vaccination, le déparasitage ou la taille des onglons.
Il est également important de veiller à ce que l’état corporel des chèvres lors de la mise à la reproduction ne soit ni excessif ni insuffisant. Veiller en parallèle à un bon apport minéral et vitaminique.
Si la préparation des chèvres est indispensable à une bonne réussite à la reproduction, celle des boucs ne l’est pas moins. Ainsi, afin d’assurer un bon “effet bouc” il est conseillé de les séparer des chèvres (ni vue, ni ouïe, ni odeur) 60 jours avant les saillies. Il faut par ailleurs veiller à ce que votre bouc soit actif, et prévoir un bouc pour 30 à 50 chèvres maximum.
Tout comme les chèvres, les boucs doivent avoir une alimentation équilibrée qui leur permettra d’assurer sans souci la saillie du troupeau.

Formation “Soigner par les plantes en élevage, aroma et phytothérapie en pratique. Initiation”

La 3ème session 2016 du stage “Soigner par les plantes en élevage, aroma et phytothérapie en pratique. Initiation.” se déroulera les 3 et 4 octobre prochain à Epinal, en présence de Michel BOUY, vétérinaire.

Une session de perfectionnement est prévue les 23 et 24 janvier.

L’objectif de cette formation est de vous donner les bases pour utiliser les plantes et les huiles essentielles sur votre troupeau et savoir préparer des remèdes vous-même contre quelques pathologies fréquentes (mammites, parasitisme, tarissement, diarrhées des veaux, etc.).

Pour vous inscrire, vous pouvez remplir le formulaire disponible ici (https://goo.gl/forms/sEou20Tq2sX8nVv63) ou nous renvoyer le bulletin d’inscription par mail ou par la poste.

Une confirmation vous sera envoyée avant la formation.

La formation est entièrement prise en charge pour les personnes éligibles VIVEA (sinon, nous consulter pour le tarif).

CONTENU
Acquérir les bases théoriques pour utiliser en autonomie les huiles essentielles et les plantes sur son élevage.

Voies d’administration, modes de distribution, posologie, dilution, réglementation, risques et précaution d’administration.

Propriétés des principales huiles essentielles, rappels théoriques sur les grands types de pathologie (respiratoire, digestive), focus sur la mise bas, les mammites et les parasites.

Apprendre à fabriquer soi-même un ensemble de préparation utile sur son élevage. Conseils pour s’approvisionner en matière première et en matériel.

Préparation d’oblets gynécologiques, d’un mélange anti-coccidien, de mélanges anti-infectieux de base, d’un sirop fortifiant et d’un spray désinfectant et cicatrisant pour limiter les problèmes post-vêlage, d’un baume décongestionnant et d’un mélange hydro-alcoolique pour un drainage hépato-rénal, d’un mélange pour traiter les parasites externes.

REPAS

3 octobre :Livraison de plateaux repas bio par Olivier VUILLAUME (17.80 euros/personne : entrée + plat + fromage + dessert + boisson + café).

4 octobre : Repas chez Léon de Bruxelles à Jeuxey (à la carte).

MATERIEL A EMMENER

• 1 casserole

• 1 bol ou petit saladier qui rentre dans la casserole (pour un bain-marie)

• 1 fourchette + 1 cuillère

• 1 chinois (petite passoire à thé)

• 1 petit entonnoir

• 1 balance de cuisine

• 1 verre mesureur

• 1 rouleau de papier essuie-tout

• 2 pots de confiture vides (type bonne-maman)

• 1 réchaud à gaz (avec du gaz!) ou plaque électrique

Contact :

Aurélie FISCHER

Conseillère agriculture biologique

Animatrice GAB 88

AGRICULTURES & TERRITOIRES

Chambre d’agriculture des Vosges

Service Elevage et Développement économique

17 rue André Vitu

88026 Epinal cedex

Tél.: 03 29 29 23 86 (ligne directe) / 07 78 34 35 54

Fax: 03 29 29 23 77

www.cda-vosges.fr